Partenaires CODES : l’Université Sapienza de Rome

L’Université Sapienza de Rome figure parmi les universités les plus anciennes au monde.

Engagée depuis des années pour la diversité culturelle, elle participe aujourd’hui au Programme CODES.

Un peu d’histoire…

L’histoire de Sapienza est intimement liée à celle de l’Italie.

En effet, fondée en 1303 par le pape Boniface VIII, elle devient l’université de la capitale de l’Italie lors de l’unification du pays achevée en 1870.

En 1935, elle est transférée dans le quartier Tiburtino, au sein d’un nouveau campus conçu par l’architecte Marcello Piacentini, sous Benito Mussolini.

Sapienza internationale

De nombreuses disciplines y sont actuellement enseignées, dans 63 départements et 11 facultés. L’université tient à mener des enseignements et recherches non seulement interdisciplinaires mais aussi internationales.

8 000 étudiants étrangers y sont accueillis chaque année, tandis que 2 900 autres y suivent des programmes de mobilité internationale.

Sapienza et la diversité culturelle

La communication et les médias, les migrations et les sociétés multiculturelles, l’engagement citoyen et le milieu associatif… tous ces sujets sont en fait au cœur des recherches menées par le CoRiS, le Département Communication et Recherche sociale, à la Faculté des Sciences politiques, de la Sociologie et de la Communication de l’université.

De plus, outre ses enseignements, le CoRiS s’est engagé de façon remarquable pour la diversité culturelle, en participant à de nombreux projets pour l’intégration de migrants, en collaboration avec des associations. Il est enfin partenaire de l’Observatoire Carta di Roma, dont l’objectif est la mise en place d’un Code de conduite destiné aux journalistes, sur le traitement de l’immigration.

Sapienza et le Programme CODES

Gaia Peruzzi, chercheur et professeur au CoRiS, est la personne référente pour le Programme CODES en Italie. Elle enseigne diverses matières autour de la communication : communication des administrations publiques et des associations, recherche et l’évaluation, médias en ligne et journalisme, analyse de la mode et des styles.

De plus, elle a été jusqu’à 2018 responsable d’un programme d’études dédié à la communication et aux politiques culturelles de associations au sein du projet Laboratoire de Communication du FQTS, pour la formation des managers de l’économie sociale et solidaire.

Enfin, ses recherches portent sur les migrations confrontées aux représentations sociales, à la culture, aux médias, au couple. Parmi ses nombreuses publications, on peut retenir les suivantes :

  • Amori possibili. Le coppie miste nella provincia italiana (Franco Angelo, 2008)
  • Fondamenti di comunicazione sociale. Diritti, media, solidarietà (Carocci, 2011)
  • Immagini in movimento. Il cinema italiano sulle migrazioni (avec G. Gianturco ; Junior, 2015)
  • La comunicazione sociale. Manuale per le organizzazioni non profit (avec A. Volterrani ; Laterza, 2016)

Son regard façonné par toutes ces expériences et travaux est clairement un atout pour le Programme CODES, lui-même à la fois dédié et confronté à la diversité culturelle dans les organisations.

Suivez-nous ! Follow us!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *